Les abonnés de Netflix pouvaient vendredi choisir différents scénarios dans un épisode inédit et interactif de la série « Black Mirror », intitulé « Bandersnatch ».

Netflix a proposé ce vendredi une expérience inédite à ses abonnés dans le monde, en diffusant pour la première fois un épisode spécial, entièrement interactif, de la série d’anticipation Black Mirror. Dans cette création présentée sous la forme d’un film d’une heure trente environ, intitulé Bandersnatch, le téléspectateur sort pour une fois de son rôle passif et doit effectuer une série de choix successifs, à la manière des « livres dont vous êtes le héros », qui vont déterminer la suite des événements.

Dans la peau d’un programmateur

Une expérience courante en littérature, notamment dans la fantasy et la SF avec ces fameux livres dont vous êtes le héros très populaires dans les années 1980, et qui a ensuite essaimé dans les jeux vidéos, mais qui reste très rare dans la fiction audiovisuelle. Netflix s’y était déjà essayé dans des programmes pour la jeunesse (notamment une adaptation du jeu « Minecraft ») mais c’est la première fois qu’elle propose dans une série destinée aux adultes. Bandersnatch se déroule dans les années 1980 et met le téléspectateur dans la peau d’un jeune programmeur, à qui l’on propose d’adapter un roman fantastique en jeu vidéo.

Une série qui se prête à ce type d’expérience

Black Mirror se prête particulièrement bien à cette expérience. Cette série saluée par la critique, créée et écrite par l’animateur britannique Charlie Brooker, est produite sous forme d’anthologie, c’est-à-dire que les épisodes sont joués par des acteurs différents, et ne partagent pas un scénario central. Black Mirror explore les rapports entre les humains et les technologies, souvent dans une veine dystopique et dans une atmosphère dérangeante. Sa quatrième saison a été diffusée en 2017 et une cinquième a été officiellement commandée par Netflix en mars.