L’acteur britannique Benedict Cumberbatch sera à l’affiche en janvier prochain du téléfilm « Brexit : The Uncivil War » diffusé sur Channel 4.

L’acteur britannique Benedict Cumberbatch apparaît dans un téléfilm diffusé en janvier qui met en avant le rôle joué par les stratèges de chaque camp et le poids des données personnelles dans la campagne qui a précédé le référendum du Brexit.

Le rôle du directeur de la campagne pro-Brexit

Écrit par le scénariste James Graham et intitulé Brexit : The Uncivil War, ce téléfilm sera diffusé par la chaîne de télévision Channel 4 le 7 janvier, jour de la rentrée parlementaire au Royaume-Uni après la pause de Noël, et juste avant un débat et un vote crucial pour l’avenir du pays sur l’accord de divorce signé par Londres et Bruxelles. Connu pour son rôle de Sherlock Holmes dans une série de la BBC, Benedict Cumberbatch incarne Dominic Cummings, directeur de « Vote Leave », la campagne officielle en faveur du Brexit, avant le référendum de juin 2016.

Dans les semaines qui avaient précédé le scrutin, Benedict Cumberbatch avait pris position en faveur du maintien du Royaume-Uni dans l’UE, et appelé à voter contre le Brexit. Les Britanniques avait finalement voté à 52% en faveur du retrait, actant la victoire de la campagne Vote Leave contre les pronostics, et les souhaits du gouvernement de David Cameron.

Un problème politique particulièrement « clivant »

« Je souhaitais relever le défi de me transformer en quelqu’un de très éloigné de moi, à bien des égards, et de voir le monde à travers ses yeux », a déclaré l’acteur de 42 ans, à propos de Dominic Cummings. Il a reconnu avoir été « méfiant » avant d’accepter de participer au projet. Le Brexit « est le problème politique le plus clivant dont je puisse me souvenir dans ma vie », a-t-il souligné dans un communiqué diffusé par Channel 4.

Faire « réfléchir » les spectateurs

Benedict Cumberbatch souhaite que le film incite les spectateurs « à réfléchir à la manière dont ils sont ciblés par les organisations politiques et commerciales, et en particulier à la manière dont les données qu’ils fournissent à ces organisations sont utilisées ».