Lundi, la chanteuse a inauguré sa statue de cire dans la célèbre institution parisienne. 

Une nouvelle célébrité a fait son entrée lundi au musée Grévin. Carla Bruni a en effet inauguré son double de cire dans les galeries du musée parisien. Elle y a rejoint son époux Nicolas Sarkozy, dont la statue est présente depuis juillet 2006. La statue de la chanteuse et ancienne mannequin a été installée dans la salle des Colonnes, une guitare à la main, à côté de celle de son mari.

Une entrée reportée

Carla Bruni avait été élue par l’académie Grévin dès 2008 en tant que chanteuse, mais son entrée avait été reportée. Dans l’histoire du musée Grévin, d’autres couples emblématiques ont été représentés dont Marie-Antoinette et Louis XVI, Marie et Pierre Curie, et plus récemment Angelina Jolie et Brad Pitt, Céline Dion et René Angelil, Arielle Dombasle et Bernard-Henri Lévy.

De « multiples talents »

Carla Bruni fait son entrée comme « artiste internationale aux multiples talents, tour à tour mannequin, chanteuse et femme engagée dans la lutte contre le sida, comme ambassadrice mondiale pour la protection des mères et des enfants auprès du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme », souligne l’académie Grévin. Par ailleurs, en 2009, Carla Bruni a créé une fondation qui porte son nom, destinée à promouvoir l’accès à la culture.